Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 17:29

Les fausses mesures

 

Joseph Roth

 

mesures

 

  Joseph Roth (1894-1939) nous invite à rencontrer Anselm Eibenschütz, contrôleur des poids et mesures du canton de Zlotogrod, petite ville aux confins de l'empire austro-hongrois, proche de la frontère russe.

 

Fraîchement nommé, notre héros, homme droit, sincère, rigoureux, compte bien restaurer la discipline dans cette contrée qui semble-t-il n'utilise même plus de poids et mesures depuis des décennies...

 

Marié plus par convenance que par amour, il semble vivre par devoir et tenir une grande importance à son rôle de justicier, détestant des personages comme Leibuch Jadlowker, l'aubergiste extravagant qui accueille tous les malfrats des environs ("une de ces personne qui ne peut envisager la probité d'autrui ni même une différence d'approche de l'Autre quelquonque à la sienne").

 

En rencontrant Euphemia, la jeune gitane qui "appartient" à Jadlowker, notre simple contrôleur des poids et mesures va changer pour se mettre dans des situations plus qu'improbables...

 

Encore une magnifique oeuvre de ce grand conteur d'histoires qu'était Joseph Roth, à la narration si fine, proche, tendre et drôle à la fois, à redécouvrir aux éditions Sillage.

Repost 0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 11:54

Le marchand de corail

Joseph Roth

corail.jpg

« Dans la petite ville de Porogdry, vivait autrefois un marchand de corail renommé dans tout le pays pour son honnêteté et la bonne qualité de sa marchandise ».

Ainsi commence cette brève nouvelle de Joseph Roth, écrivain d’origine galicienne, petite région aux confins de l’empire austro-hongrois, actuellement en Ukraine, auteur notamment de l’épopée « la marche de Radetzky ».

Nissen Piczenik, un humble marchand qui n’a jamais vu la mer et pourtant excelle dans son métier de marchand de corail, rencontre un jour un jeune matelot qui lui relate ses pérégrinations. Fasciné, notre héros va être littéralement foudroyé par la possibilité de pouvoir un jour quitter sa petite vie tranquille et voir le grand océan qui lui fournit ses coraux. Prétextant un voyage d’affaire auprès de sa femme, il va dépenser toutes ses économies pour faire le périple vers Odessa, avant un retour aux affaires plus que compliqué…

Une nouvelle profondément touchante et un brin nostalgique qui met en lumière un monde aujourd’hui disparu, celui de la communauté yiddish de l’est européen d’avant guerre, que Joseph Roth n’aura de cesse de retranscrire à travers son œuvre.

« Le marchand de corail » est disponible aux éditions Sillage et du Seuil.

Repost 0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 12:12

"Coeur de chien", c'est l'histoire de Bouboul, un canidé errant dans les rues du Moscou fraichement soviétique des années 20. Bouboul, gelé par le rude hiver qui sévit alors se voit adopté par Philippe Philippovitch, un médecin bougeois éxerçant dans son bel appartement 8 pièces. Il va le traiter comme un roi avant de tester sur lui une opération jamais tentée.

Il transplante sur Bouboul l'hypophyse d'un être humain (qui s'avérait être un clochard alcoolique et asociable). L'opération est un succès, Bouboul se transforme petit à petit en être humain, mais les premiers mots qu'il prononce sont des insultes et le personnage grossier, vulgaire et méchant rebaptisé Bouboulov est velléitaire et se retourne contre son maître. Après maintes fourberies et avoir terrorisé la maison Philippovitch, Bouboulov devient un membre du parti hargneux qui cherche à expulser son maître de son appartement et l'envoyer au goulag.

Ce roman satirique est un des premiers pamphlets contre le régime bolchévique et une magnifique claque contre l'âge des certitudes idéologiques en tout genre qui sévissaient alors. 

Repost 0

Présentation

  • : Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • : Les libraires et les amis de la librairie partagent leurs coups de coeur.
  • Contact

Recherche