Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 15:41

A marche forcée

 

Slavomir Rawicz

 

Jeune Officier de la cavalerie Polonaise en 1939, Slavomir Rawicz est mobilisé à l'ouest du pays contre l'invasion allemande, pendant que l'URSS envahit l'est conformément au pacte germano-soviétique. Son régiment en pleine déroute face aux Panzer, il rejoint son village natal de Pinsk, annexé par les russes. Comme tout officier Polonais, il y est fait prisonnier, puis, accusé d'espionnage, envoyé au goulag au fin fonds de la Sibérie pour y purger une peine de travaux forcés. C'est son évasion qu'il raconte à travers ce récit sur-humain qui constitue l'une des plus grande épopée héroïque du XXe siècle, comment avec 6 compagnons il va s'évader puis tenter de traverser la Sibérie, la Mongolie, la Chine, le Tibet puis l'Himalaya pour atteindre l'Inde..

 

"A marche forcée", au delà d'être cette épopée fabuleuse, est un terrifiant portrait de l'URSS de Staline, un système en proie à la paranoïa la plus profonde, dont l'absurdité sera frappante de l'arrestation, au procès, puis à la déportation de Rawicz, et également un témoignage d'une grande valeur sur l'enfer des goulags.

 

Un superbe récit d'aventure, un témoignage historique incontournable, une oeuvre qui respire le besoin d'espérer contre toute évidence, de ne jamais céder sa dignité face à l'absurdité, la lutte la plus puissante et profonde pour la liberté et la survie...

 

"A marche forcée" est en partie romancé, Slavomir Rawicz aurait été en fait amnisté en 1942 avant de rentrer en Pologne...

Repost 0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 17:08

lodz.jpg

 

Adolf Rudnicki

 

Le marchand de Lodz

 

  En avril 1940, les allemands occupent la ville de Lodz, au centre de la Pologne, et créent le premier Judenrat, conseil juif chargé d'organiser la "vie" dans ce qui sera le premier grand ghetto de la seconde guerre mondiale. A lâ tête du conseil, ils nomment un homme : Chaim Rumkowski. Désigné selon Rudnicki par les allemands par pure cruauté et moquerie envers sa communauté : du fait du vieil âge de l'homme et de son allure bête, celui ci se verra attribuer les pleins pouvoirs et prendra sa tâche très au sérieux, devenant le dictateur ridicule et tragi-comique d'un empire de pacotille...

 

Immersion dans l'enfer du ghetto, dans l'âge de l'horreur incarnée par les bourreaux nazis et leurs humiliations, Rudnicki déploie dans ce tableau un humour noir du dernier degré, évoquant avec cynisme ce personnage dérangeant de l'Histoire et son règne.

 

Travail d'historien comme de romancier, "Le marchand de Lodz" est une oeuvre qui pointe les extrêmes de l'horreur et du ridicule humain, et prend une ampleur ô combien importante du fait de sa véracité historique.

 

Adolf Rudnicki est un écrivain juif polonais qui participa à l'insurrection du Ghetto de Varsovie, après guerre il effectuera un travail important de mémoire sur la shoah et s'attachera à décrire la vie de la communauté juive polonaise d'avant guerre.

 

Fuyant la vague d'antisémitisme de 1968 en Pologne, il s'exile en France avant de finir ses jours dans son pays natal.

Repost 0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 23:12

Jean Potocki est un aristocrate polonais de la fin 18e début 19e siècle. 

Il fut tour à tour militaire, homme politique visionnaire, journaliste, diplomate, espion, linguiste, et ethnographe, il est l'auteur de nombreux récits de voyage, ayant parcouru l'Europe, le proche-orient, l'Afrique du nord et la Mongolie.

Il se passionna, entre autres, pour l'opéra, l'occultisme, les contes populaires et l'histoire des civilisations. Homme des Lumieres, il fut l'ami de Voltaire et d'Helvetius et participa au club des Jacobins.

Le Manuscrit trouvé à Saragosse, roman qu'il a rédigé entre 1797 et 1804, inspiré des Mille et Une nuits et du Décaméron de Boccace, est considéré comme un chef d'oeuvre des Lumières et de la littérature fantastique. 

Il inspira fortement Pouchkine, Edgar Allan Poe, et les surréalistes.

Longtemps éparpillé en fragments épases, le Manuscrit n'a été intégralement publié qu'en 1989 par les éditions José Corti. Il est depuis deux ans disponible en Garnier Flammarion dans ses versions de 1804 et 1810. 


L'histoire :

Quelques décennies après la fin de la Reconquista, Alphonse Van Worden, jeune capitaine de la garde Wallone, en mission dans le sud de l'Andalousie, doit regagner Madrid au plus vite. 

Bien que fortement mis en garde par les andalous sur la Sierra Morena, région réputée hantée située sur le plus court chemin vers la Castille, le jeune héros, fier et plein de certitudes, balaye ces superstitions et s'enfonce dans la région maudite. 

Une nuit, dans une auberge abandonnée, deux jeunes femmes orientales, sensuelles et mystèrieuses vont le séduire, s'offrir à lui, et tenter de le convertir à la foi musulmane. Suite à cette nuit "inoubliable", il rencontrera une multitude de personages fantastiques qui lui confieront leurs malheurs, leurs souffrances et lui conteront leurs histoires. Le héros, et le lecteur, se voient submergés de récits fabuleux, picaresques, voluptueux, morbides, parfois durs, sensuels, sauvages qui se mêlent et s'enmêlent à l'infini...

Fantastique, aphrodisiaque, philosophique, noir, le Manuscrit trouvé à Saragosse est une géniale chevauchée littéraire qui ennivrera le lecteur qui saura s'y perdre. 

Repost 0

Présentation

  • : Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • : Les libraires et les amis de la librairie partagent leurs coups de coeur.
  • Contact

Recherche