Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 14:21

   La nuit du loup


 de Javier Tomeo

 


   éditions Christian Bourgois

 


    

 

 

  C'est une nuit de pleine lune. Macario, homme solitaire, poète étrange aux multiples connaissances acquises sur internet, s'aventure dans le brouillard et se foule la cheville près d'un abribus où croasse un corbeau errant. À cinquante mètres de lui, un autre homme se blesse lui aussi la cheville, il est assureur et marié, et se nomme Ismael. Tous deux peuvent s'entendre sans se voir. Pour combler l'angoisse de cette nuit qui n'en finit pas, Ismael fait parler Macario sur tous les sujets possibles, car celui-ci a réponse à tout. Dans cette nuit improbable où les deux solitudes sont confrontées à la peur primitive du loup ou la sensation de se transformer en loup-garou, c'est un dialogue totalement insolite que nous fait vivre Javier Tomeo, où se mêle humour absurde, poésie, regard sur l'être humain, ses limites, et tous ses questionnements infinis , souvent sans queue ni tête...En effet Macario en sait autant sur les loups garous,l'origine de la lettre "k", l'histoire des saints, l'ingratitude des corbeaux,... connaissances qu'il ponctue de nombreux proverbes . "Pour connaître un homme, il vaut mieux l'entendre que le voir".

  Chez Javier Tomeo, au style raffiné mais sans prétention, le dérisoire flirte avec le sublime. Il est considéré depuis les années 80 comme l'un des meilleurs auteurs espagnols contemporains. Dans ses livres, traversés par les motifs de la folie et de l'exil,  mais qui sont aussi pleins de tendresse,  il convoque Poe, Kafka, l'absurde et le surréalisme. La nuit du loup n'échappe pas à ces registres; conte nocturne et moderne dans lequel s'enchaînent des séries d'anecdotes amusantes, il aiguise plaisir et curiosité.

 

Repost 0
Published by Libraires de l'Eternel Retour - dans Littérature espagnole
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 18:48

Jorge Semprun

 

Exerices de survie

 

 

 

Pendant la deuxième guerre mondiale, Jorge Semprun, républicain exilé en France et résistant, est arrêté par la Gestapo et incarcéré à la prison d'Auxerre où il subit la torture, puis déporté à Buchenwald. Pendant les décennies qui suivent, il se rend régulièrment en Espagne pour coordonner la résistance contre le régime Franquiste.

 

Ces expériences d'insoumis, et le souvenir de la torture sont au centre d'"Exercices de survie", un livre posthume qui n'a pu être achevé du fait de la maladie qui emporta l'auteur.

 

Préfacé par Regis Debray, cette publication de Gallimard apporte un nouvel éclairage sur Jorge Semprun, qui voulait par ce texte prolonger les réflexions soulevées par "Le grand voyage" et "L'écriture ou la vie".

 

"Exercices de survie" est un témoignage historique poignant sur la résistance, qui s'achève sur la libération de Buchenwald et la rencontre romanesque entre la IIIe armée de Patton et le comité militaire clandestin du camp en route pour Weimar...

 

Repost 0
Published by Libraires de l'Eternel Retour - dans Littérature espagnole
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 11:50


Le Dernier Patriarche
Najat El Hachmi
Actes Sud

Mimoun, enfant au caractère imprévisible, excusé par sa mère et ses soeurs invoquant toujours quelques traumatismes de la vie, grandit dans un Maroc rural qui ne lui promet pas le destin dont il rêve. Le petit devenu grand, il reprend le flambeau de patriarche en portant son honneur comme un fouet sur ses soeurs et les femmes qu'il rencontre. Mais cette vie difficile de la campagne, Mimoun la fuit en s'exilant en Espagne où il finira par y faire venir sa famille, dont sa fille adorée, narratrice du roman.
Observant son père et son comportement absurde de mâle dominant, s'infligeant à lui-même ainsi qu'à son entourage les douloureuses contradictions d'une mauvaise reproduction de la tradition, cette jeune fille va chercher à tous prix à détroner son patriarche de père et interrompre son règne en sortant de son pouvoir. Mais comment pénétrer la bulle de celui qui ne voit et n'écoute que ses peurs et ses fantasmes? 

Najat El Hachmi est née au Maroc en 79 et est diplômée de philologie arabe de l'université de Barcelone. Déjà  lauréate d'un prix espagnol pour son premier essai en 2008, elle propose ici un roman au caractère bien trempé qui nous fait voyager dans une généalogie familiale au coeur de la campagne marocaine et d'une Espagne ouvrière des années 80 et 90.
Le ton indocile de la narratrice, qui n'en n'est pas moins subtil, positionne rapidement ce personnage dans un combat contre la violence et pour le respect qui implique une autre définition de l' "honneur" et de la "dignité" des hommes et des femmes.

Un très beau livre coup de gueule!

Repost 0

Présentation

  • : Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • : Les libraires et les amis de la librairie partagent leurs coups de coeur.
  • Contact

Recherche