Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 19:19







Hélène Frappat

Par Effraction

Editions Allia

 Recontre avec Hélène Frappat Jeudi 22 octobre à 19h30



Philosophe
, traductrice de l'anglais et critique aux «Cahiers du Cinéma», Hélène Frappat a publié «Jacques Rivette secret compris» une étude très remarquée sur le cinéaste de la Nouvelle vague et ses films. En 2004, elle publie « Sous réserve », sa première oeuvre de fiction. «Par Effraction » est  son dernier roman  publié aux éditions Allia.

 

A la fois onirique et très visuel, le dernier roman d'Hélène Frappat est une déclinaison d'effractions:

"Dimanche 23 septembre 2004, dans une contre-allée du Marché aux Puces de la Porte de Clignancourt, vous avez acheté pour la somme totale de 40 euros un carton jauni portant la marque Franprix sur ses flancs.
Le propriétaire du stand (un bric-à-brac de bibelots "anciens") avait indiqué , sans plus de précision, que le lot contenait des films de famille. De retour chez vous, 17 rue des Deux Gares dans le dixième arrondissement, vous n'avez pas ouvert le carton tout de suite.
[...] Jusqu'à cette soirée d'hiver où, sans savoir pourquoi, vous avez projeté les bobines en désordre sur le mur blanc de la chambre."

Ce sont les scènes de vie d'une enfant, A., toujours habillée de rouge, dans le cadre d'une famille bourgeoise. A. va grandir tout au long des films et des paysages dans lesquelles elle évolue. 

L'auteur nous emmène ensuite dans la vie et les pensées d'une petite fille, Aurore, qui a un don qui lui permet, bien malgré elle, de pénétrer au coeur de l'intimité des gens qui l'entourrent.

Par ces différentes narrations qui s'imbriquent les unes dans les autres mais aussi par leurs contenus, l'auteur crée une mise en abîme dans laquelle le lecteur trouve aussi sa place. Une mise en abîme qui est celle de la pénétration dans la vie des autres, dans les pensées des autres... "par effraction"? Un roman qui questionne autant la littérature que le cinéma, par ces images lumineuses d'un autre temps et par le chant de la pellicule qui se déroule tout au long de la lecture.

Un très beau roman.

"Si tu n'entres pas dans ma chambre, je n'entrerai pas dans tes pensées"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • : Les libraires et les amis de la librairie partagent leurs coups de coeur.
  • Contact

Recherche