Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 19:19

L'invention du désir

Carole Zalberg 

Texte vu par Frédéric Poincelet

Editions du Chemin de fer

http://www.pariscilaculture.fr/wordpress/wp-content/uploads/2010/11/couv12_180czfp.jpg

 

                Quand le désir non désiré arrive, s'impose et envahie.

Un "accident émotionnel", un charme exterieur imprévu dans une vie pourtant heureuse

 où il n'y a rien à changer.

Mais un désir lumineux, délicieux, qu'il faut traverser pour, peut-être, en sortir.

Un très beau texte qui chante cette entité féline qu'est le Désir. 


Présentation de l'éditeur:

L'invention du désir ou le monologue d'une femme qui célèbre avec lyrisme le désir amoureux.

Carole Zalberg nous entraîne dans les méandres d'une passion qui se tisse entre une femme et un homme, mariés chacun de leur côtés. Et là, entre fantasme et réalité, le désordre des sentiments attendu fait place à l'évidente nécessité de vivre et d'inventer jusqu'au bout cette parenthèse amoureuse.

En contrepoint du lyrisme de la prose, Fréderic Poincelet impose son dessin acéré et précis et trace obsessionnellement un jeu de miroirs où le fantasme se fait chair et le désir, érotisme assumé.

"Il n'y a rien de toi que je n'aime pas et un beau jour, tu t'es trouvé là. C'en est peut-être à hurler tant cela semble un rendez-vous manqué. Toutefois tu es là: depuis la première heure installé en moi. Je ne peux, je ne veux t'ignorer. Mais même là où personne ne va, je n'imagine rien perdre ni abîmer de ma vie avant et depuis toi."


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • : Les libraires et les amis de la librairie partagent leurs coups de coeur.
  • Contact

Recherche