Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 14:34

Désolations


David Vann

 

desolations.jpg

 

 

« Désolations » inscrit définitivement David Vann comme un auteur majeur de la littérature américaine. Ceux qui ont aimé « Sukkwan Island » y retrouveront la même atmosphère de huis clos oppressant au milieu d’une Nature sublime, nouveau décalage détonnant entre cet environnement merveilleux et des personnages à la petitesse navrante.

 

Les portraits de Gary, 55 ans, qui considère sa vie comme un échec et devient obsédé par la construction d’une cabane en rondins sur une île pour y finir ses jours, sa femme Irène, migraineuse dépressive qui va le suivre jusqu’à la folie, leurs enfants Mark, éternel adolescent, et Rhoda, qui rêve naïvement d'un mariage à Hawaï, défilent pour nous laisser une impression amère sur les nouveaux « hommes du bout du monde » qui ont choisi la vie « sauvage ». Un mythe américain littéralement dynamité.

 

Un constat sévère, l’Alaska dans sa face la plus noire, un livre à ne pas mettre entre n’importe quelles mains mais une lecture dont on ne décroche pas et qui ne saura laisser personne indifférent. David Vann apporte une nouvelle touche dans le paysage littéraire contemporain.

 

Une grande oeuvre de cette rentrée qui nous emporte aux confins de la folie, un roman dans la lignée de la tradition du « Nature Writing » américain, qui peut faire penser au sublime film « La ballade sauvage » de Terrence Malick.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • : Les libraires et les amis de la librairie partagent leurs coups de coeur.
  • Contact

Recherche