Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 11:47
Le Dernier gardien d'Ellis Island

Gaëlle Josse

Editions Noir sur Blanc

Après Les Heures silencieuses (2011), Nos Vies désaccordées (2012) et Noces de neige, Gaëlle Josse nous offre, avec le Dernier gardien d’Ellis Island, le portrait complexe d’un homme solitaire qui, rongé par la nostalgie et les remords, vit essentiellement dans ses souvenirs.

New-York, 3 novembre 1954. Nous sommes à quelques jours de la fermeture du centre d’immigration d’Ellis Island et John Mitchell, directeur du centre et dernière âme errant dans ces lieux historiques couche, avant d’en partir, ses souvenirs dans un journal :

« Ellis Island, le 3 novembre 1954.

10 heures, ce matin.

C’est par la mer que tout est arrivé. Par la mer, avec ces bateaux qui ont un jour accosté ici. Pour moi ils ne sont jamais repartis, c’est le vif de ma chair et de mon âme qu’ils ont éperonné avec leurs ancres et leurs grappins. Tout ce que je croyais acquis a été réduit en cendres. Dans quelques jours, j’en aurai fini avec cette île qui a dévoré ma vie. Fini avec cette île dont je suis le dernier gardien et le dernier prisonnier. Fini avec cette île, alors que je ne sais presque rien du reste du monde. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Libraires de l'Eternel Retour - dans Littérature française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • Coups de coeur de l'Eternel Retour
  • : Les libraires et les amis de la librairie partagent leurs coups de coeur.
  • Contact

Recherche